Québec, vendredi le 4 juin 2021 – Alors que l’on apprend que le projet de tramway de Québec sera retardé d’un an en raison d’une reprise dans le processus d’approvisionnement, Accès transports viables, par la voix de son directeur général Étienne Grandmont, se dit déçu de voir que les délais s’allongent, mais demeure confiant que le projet se réalise. 

« Je suis évidemment déçu de voir que les délais s’allongent car les besoins en mobilité durable sont grands dans la région. Ceci dit, c’est la chose responsable à faire que de reprendre le processus d’approvisionnement, plutôt que de négocier de gré à gré avec un consortium, situation dans laquelle on risquerait d’avoir un moins bon prix par manque de concurrence », a affirmé Etienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables.

Malgré sa déception, M. Grandmont se dit confiant de voir ce grand projet se réaliser, et ce, au bénéfice de la mobilité durable dans toute la grande région métropolitaine de Québec.

« L’entente survenue entre la Ville de Québec et le gouvernement du Québec tient toujours, alors je demeure extrêmement confiant que le projet se réalisera. La lenteur dans le démarrage de l’appel de propositions, combinée à la fusion entre Alstom et Bombardier, a visiblement fait dérailler le premier processus d’approvisionnement, mais ça ne change rien au besoin pour notre belle ville de se doter d’un réseau plus rapide, efficace et écologique afin d’offrir des alternatives de transport aux citoyennes et citoyens», a conclu M. Grandmont.

-30-

Source

Angèle Pineau-Lemieux
Accès transports viables
a.pineau-lemieux@transportsviables.org
438 495 9892