Toutes les nouvelles

Tarification, le RTC doit se moderniser

L’introduction de la carte OPUS devait être “un plus” pour l’usager, c’est ce qui ressort aussi d’une publicité télévisée du RTC diffusée depuis octobre. Pourtant, malgré les possibilités technologiques que cet outil offre, force est de constater que l’usager n’y gagne rien, voire il y perd: resserrement des règles sur les correspondances, achat de la carte nécessaire, difficulté de visualiser adéquatement le solde de la carte, problèmes techniques occasionnels, billets disponibles uniquement en multiples de quatre… ( + )

La sécurité par le nombre

Ce billet publié sur Treehugger expose clairement, à l’aide des exemples de New-York et de la Californie, que le grand nombre de cycliste est peut-être la meilleure garantie de leur sécurité. En fait, même si le nombre de cyclistes augmente considérablement, on observe pas plus d’accidents, bien au contraire: proportionnellement, le taux d’accident par déplacement en vélo diminue drastiquement. [caption id="" align="alignnone" width="300"] L'augmentation du nombre de cyclistes à New-York s'accompagne d'une baisse des accidents.[/caption] Si on mettait d’abord en place des mesures pour en augmenter le nombre de cyclistes plutôt que d’appliquer une série de réglementation restrictives supposées améliorer leur sécurité?Ce phénomène serait en partie dû à l’attention redoublée des automobilistes en raison de la plus grande visibilités des adeptes de la bicyclette sur les routes.  ( + )

René-Lévesque, zone prioritaire de transport alternatif

Ce sous-titre du Plan de mobilité durable de la Ville de Québec traduit une réalité sous-estimée de Québec, notamment par l’association des commerçants de l’Espace Cartier : René-Lévesque est une artère vitale pour le transport en commun dans la région. Lorsque l’on fait le calcul, plus de gens se déplacent en transport en commun qu’en voiture sur ce boulevard et tout accroissement de la capacité ne peut que passer par le transport collectif. ( + )

Audiences publiques sur le Plan de mobilité durable

Les audiences publiques sur le Plan de mobilité durable tenues par la Ville de Québec se sont conclues hier soir. Il s’agit donc de la fin du processus de consultations entamé l’été dernier. Les interventions du public ont été relativement nombreuses. Deux points principaux ont attiré l’attention des médias: le type de logements à privilégier pour densifier la ville et le tracé du réseau de tramway. ( + )

Accès transports viables réagit au Plan de mobilité durable

Accès transports viables présentait aujourd’hui son mémoire au groupe de travail sur la mobilité durable. Dans l’ensemble, le document comporte plusieurs orientations prometteuses. Certains points suscitent toutefois plus de réactions. ( + )

BIXI à Québec ?

Le 29 juin, Le Soleil publiait l’article “Québec attirée par le projet BIXI“. La nouvelle a provoqué des réactions, car on y mentionne que la Ville souhaite implanter le projet en priorité aux touristes. ( + )

Le virage à droite au feu rouge, une bonne idée ?

Plusieurs piétons et cyclistes se plaignent que l’autorisation du virage à droite au feu rouge rend les déplacements actifs moins sécuritaires. Beaucoup d’automobilistes n’observeraient pas les règles de base et ne respecteraient pas suffisamment les piétons et cyclistes. ( + )

Manque d’espace sur De la Couronne ?

Plusieurs citoyens ont fait preuve de patience dernièrement sur la rue De la Couronne. En effet, les divers travaux routiers ont beaucoup ralenti la circulation. ( + )

Par téléphone:

418 648-1242

Par courriel:

acces@transportsviables.org

Sur les réseaux sociaux:

En personne ou par la poste:

Accès transports viables
870, avenue de Salaberry, bur. 307
Québec (Québec)
G1R 2T9
X