Urbanisme

Optimiser l’espace pour décongestionner Québec

Communiqué Pour diffusion immédiate Optimiser l’espace pour décongestionner Québec Québec, le 2 octobre 2012 – Accès transports viables a rendu disponible pour diffusion toute une série de photos très attendue dans la région de Québec. Ces images démontrent que le bus, le vélo et la marche sont des modes de transport qui utilisent l’espace urbain de façon plus optimale que la voiture. Elles visent aussi à questionner la place qu’occupe l’auto dans nos villes, réflexion incontournable en contexte de congestion croissante. ( + )

La vitesse excessive aux abords des écoles n’est pas une fatalité

À la suite de ce reportage du Journal de Québec, relevant que les opérations policières de la rentrée ne freinent pas les automobilistes aux abords des écoles, et de ce communiqué du CAA, qui a observé 1972 infractions ou comportements à risque en 1h30, voici une réflexion sur les moyens d'améliorer la sécurité aux abords des écoles. ( + )

Pas de tramway avant 2026 : Accès transports viables déçu des délais

Communiqué de presse Québec, 5 juillet 2012 - Accès transports viables est déçu des délais annoncés aujourd’hui pour la mise en place du tramway à Québec. « On comprend mal pourquoi on nous annonce une mise en service en 2026, puisque ça pourrait être fait beaucoup plus tôt », soutient la présidente d’Accès transports viables, Catherine Boisclair.   «Quand on regarde ce qui se passe dans d’autres villes qui ont implanté le tramway, un délai de 14 ans nous apparait exagéré », soutient Mme Boisclair. De l’étude à la mise en service, un tel projet prend environ 8 ans. C’est d’ailleurs l’échéancier qu’avait retenu le Réseau de transport de la Capitale en 2003 dans son étude de faisabilité sur le tramway de Québec. L’exemple de la ville de Bordeaux est instructif à ce sujet. Québec prend souvent exemple sur sa ville jumelle française, dont l’administration a réussi à mettre en service son réseau de tramway seulement 10 ans après l’élection du maire Alain Juppé. Cette solution de transport à forte capacité, efficace, attractive et confortable est jugée tout à fait adaptée à la réalité de Québec, et ce, depuis le début des années 2000. Il est maintenant temps d’aller de l’avant ! Un tramway en retard pour St-Roch, Laurier et d’Estimauville Les plans de développement et de densification du quartier St-Roch, du secteur du boulevard Laurier et de l’écoquartier d’Estimauville se basent sur la présence du tramway. Pourtant, avec un échéancier aussi étalé, les solutions de transport ne seront pas au rendez-vous à temps pour répondre à l’augmentation de la demande en transport dans ces secteurs. « On peut se demander quels seront les impacts de tels retards sur la circulation et les habitudes de mobilité des résidants et travailleurs, actuels et futurs, de ces quartiers », conclut Catherine Boisclair. - 30 - Pour information : Catherine Boisclair Accès transports viables 418-262-7947 ( + )

Des projets pour Saint-Roch

Des annonces qui pourraient marquer le visage du quartier Saint-Roch ont eu lieu la semaine dernière. La Ville de Québec a dévoilé son Programme particulier d’urbanisme pour « l’entrée de ville » Saint-Roch et annoncé le promoteur retenu pour la réalisation de l’écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres, un projet qui semble dans la droite ligne des orientations du PPU préparé par le service d’urbanisme de la Ville. (ici pour consulter les documents de la Ville).  ( + )

Des bus vides au RTC?

Pour faire suite à cet article du Journal de Québec intitulé "Tout le réseau remis en question" qui soulève le problème des bus vides,  Accès transports viables souhaite rappeler la position émise dans ce communiqué du 19 décembre dernier. En choissisant de cibler l'achalandage de parcours de banlieue en dehors de la période de pointe, les journalistes du Journal de Québec se sont rangés du côté de ceux qui aiment voir les verres à moitié (ou complètement) vides. ( + )

Des rues partagées dans Saint-Roch?

Cet article du Soleil fait état du projet de convertir deux rues du quartier Saint-Roch en rues partagées, soit la rue du Parvis et la rue Caron. Au-delà de ces deux projets, les petites rues secondaires de faubourg que l’on retrouve dans Saint-Roch se prêtent très bien au principe de rue partagée. Un plan d'ensemble du quartier devrait être réalisé : ( + )

Un «vélo-boulevard»… pas si cher !

Cet article du Soleil nous apprenait que la Ville compte investir 4,6 millions de dollars dans le « chantier cyclable » sur Père-Marquette. Il importe toutefois d’y apporter une rectification : loin d’être un investissement majoritairement pour le vélo, ces fonds serviront d’abord à la réfection des infrastructures municipales (aqueduc, égouts et chaussées) sur la rue Père-Marquette. ( + )

L’effet barrière

Mardi le 7 février a été inaugurée une nouvelle passerelle sur la rivière Saint-Charles dans le quartier du Buisson. Les résidents de ce secteur attendaient depuis longtemps cette infrastructure qui réduit enfin l’enclavement que subit cette partie du quartier Duberger-Les Saules. Grâce à cette passerelle, les résidents de Du Buisson ont désormais un accès direct - à pied ou à vélo - vers le parc linéaire de la rivière Saint-Charles, ainsi qu’à la piste cyclable située sur le boulevard Saint-Jacques et au nouveau parcours Métrobus 803. ( + )

Par téléphone:

418 648-1242

Par courriel:

acces@transportsviables.org

Sur les réseaux sociaux:

En personne ou par la poste:

Accès transports viables
870, avenue de Salaberry, bur. 307
Québec (Québec)
G1R 2T9
X
X