Accès transports viables salue la décision des étudiants de l’Université Laval d’avoir choisi de s’offrir un laissez-passer universitaire pour le transport en commun à Québec. Les résultats du référendum, largement favorables, envoient un signal clair de l’intérêt des jeunes pour la mobilité durable.

« C’est une excellente nouvelle! Nous félicitons toutes les parties impliquées dans ce projet, tant les associations étudiantes, les sociétés de transport, que l’Université Laval. Ce projet est bon pour Québec: partout où on a vu des initiatives similaires se mettre en place, le nombre d’usagers du transport en commun a augmenté de façon importante. C’est aussi un projet bénéfique pour l’ensemble des citoyens de la ville parce qu’il va contribuer à réduire le nombre de voitures sur les routes », résume Étienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables.

« Il y a un lien à faire entre cette décision des étudiants et les données récentes de la SAAQ qui indiquaient que les jeunes boudent de plus en plus le permis de conduire », selon le directeur général. En effet, le nombre de jeunes de 20 à 24 ans ayant leur permis de conduire a baissé de 5% en 10 ans à Québec. « Les jeunes de Québec veulent avoir accès à d’autres options, et le transport en commun est certainement une alternative de choix », selon M. Grandmont.

-30-

Source: Accès transports viables
Entrevues: Etienne Grandmont
Bur: 418-648-1242