Québec, le 2 octobre 2017 – Accès transports viables a profité de la campagne électorale municipale pour dévoiler un nouvel outil de diagnostic du caractère accidentogène du réseau routier des 21 districts électoraux de la Ville de Québec. L’organisme convie ainsi les cyclistes et les piétons à se l’approprier et à interpeler leurs candidats au poste de conseiller municipal de leur district.

Accès transports viables a en effet réalisé des fiches vulgarisant, par district électoral, les données d’accidents de la route impliquant des cyclistes ou des piétons. On y trouve notamment les tronçons les plus dangereux ainsi que les caractéristiques du milieu. Toutes les fiches peuvent être trouvées à l’adresse suivante: http://transportsviables.org/realisation/fiches-daccidentologie-pietons-cyclistes-districts-electoraux/.

Notons que cette initiative inédite donne aux citoyens et citoyennes de Québec non pas des réponses sur les mesures à mettre en place, mais plutôt un portrait de l’accidentologie piétonne et cycliste propre à leur district, avec certaines tendances ou récurrences. « Par cet exercice, nous voulons outiller la population pour qu’elle fasse elle-même des représentations auprès des décideurs. Nous espérons que les candidats sauront trouver des réponses qui permettront d’augmenter la sécurité pour les usagers vulnérables », a fait valoir Etienne Grandmont, directeur général de l’organisation.

Les données ont été tirées de la carte interactive réalisée par Accès transports viables, qui géolocalise les accidents de la route impliquant des cyclistes ou des piétons qui ont eu lieu sur les territoires des villes de Québec et de Lévis entre 2005 et 2015. Cette carte est elle-même basée sur les données d’accidents de la Société de l’assurance automobile du Québec.

 

– 30 –

 

Source: Accès transports viables
Entrevue: Etienne Grandmont, directeur général
Bureau: 418-648-1242