Québec, le 16 février 2017 – Accès transports viables et le Conseil régional de l’environnement de la Capitale-Nationale, ont tenu à féliciter le ministre Lessard pour sa gestion des priorités dans le dossier des déplacements quotidiens entre Québec et Lévis.

Alexandre Turgeon, directeur général du Conseil régional de l’environnement de la Capitale-Nationale félicite le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports pour son récent appel au calme. « Le SRB est un bon projet, les études de faisabilité ont montré son potentiel et il est parfaitement aligné sur les orientations métropolitaines de développement du territoire. C’est le projet à prioriser pour le moment»

Monsieur Turgeon a ajouté que « L’émotivité dont font preuve certains députés de la deuxième opposition les empêche de penser autrement qu’avec les vieux réflexes des années 1960. Avec l’état des connaissances sur les nombreux impacts de l’automobile sur l’environnement, la santé et l’économie, il serait temps qu’ils arrivent en 2017 ».

Recherche d’efficacité
Pour Etienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables, les infrastructures actuelles ne sont pas utilisées à leur plein potentiel. « Commençons donc par construire le SRB, dénouer les spaghettis à la tête des ponts et, pourquoi pas, maximiser le potentiel qu’offrent les traversiers, avant de nous lancer dans un hypothétique projet de troisième lien ».

Monsieur Grandmont a finalement rappelé que, selon les chiffres les plus récents, seulement 20 500 déplacements de véhicules sont enregistrés en heure de pointe le matin depuis Lévis vers Québec, alors que la capacité des ponts est de 30 000 pour la même période. « Ça laisse beaucoup de place à l’amélioration, et le SRB fait assurément partie de la solution ».

– 30 –

Source: Accès transports viables

Entrevues:
Etienne Grandmont, directeur général Accès transports viables
Bur: 418-648-1242

Alexandre Turgeon, directeur général
Bur: 418-524-7113