Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Saint-Charles-de-Bellechasse
Un élève du primaire partage sa vision d’une municipalité
favorable aux déplacements actifs

Québec, le mardi 13 octobre 2015 – Nataël Morency, un élève de 6e année de l’école de l’Étincelle, a présenté au conseil municipal de Saint-Charles-de-Bellechasse mercredi dernier l’état actuel des déplacements actifs et sa vision d’avenir pour sa municipalité.

À l’aide d’une affiche comprenant entre autres le diagnostic réalisé par l’élève et ses camarades de classe, Nataël a présenté les endroits problématiques aux abords de son école et les recommandations pour favoriser les transports actifs. Celles-ci visaient non seulement à sécuriser la pratique de la marche et du vélo dans sa municipalité, mais à inciter les citoyens à se déplacer plus souvent d’une manière active.

Lors de sa présentation, Nataël a indiqué qu’« à Saint-Charles, bien que 50 % des élèves habitent à moins de 1,5 km de l’école, […] seulement 20 % des élèves se rendent activement à l’école. »

Nataël a également expliqué que toute la population de Saint-Charles-de-Bellechasse bénéficierait d’aménagements favorisant les transports actifs, notamment:

  • un deuxième trottoir, l’ajout de signalisation ainsi que l’installation de dos d’âne pour ralentir la circulation automobile sur l’avenue Royale, devant l’école de l’Étincelle;
  • des passages pour piétons et des panneaux de 30 km/h et de début de zone scolaire au coin de la rue Saint-Édouard et de l’avenue Saint-Georges;
  • la suppression des stationnements d’un côté de l’avenue Saint-Georges pour aménager un trottoir et le marquage d’un passage pour piétons pour traverser le stationnement de l’école secondaire.

Le diagnostic présenté et déposé au conseil municipal a été réalisé par des élèves de 4e et 5e année de l’école de l’Étincelle en mars 2015 dans le cadre du projet À pied, à vélo, je m’implique. Il comprend une photo de groupe, une mise en contexte, une carte des abords de l’école de l’Étincelle, des photos des aménagements existants, des citations des élèves expliquant les obstacles actuels ainsi que des recommandations formulées par les élèves.

L’engagement citoyen n’a pas d’âge
« Nous sommes très heureux que Nataël ait porté jusqu’au conseil municipal les demandes de ses camarades de classe. Nous espérons que la Municipalité de Saint-Charles-de-Bellechasse tiendra compte des besoins de ses citoyens, grands et petits, dans l’aménagement de ses rues afin de rendre plus sécuritaires les déplacements actifs », a indiqué Etienne Grandmont, directeur général d’Accès transports viables.

– 30 –

À propos
À pied, à vélo, je m’implique est une initiative d’Accès transports viables et de Vivre en Ville rendue possible grâce au soutien financier du Forum jeunesse régional Chaudière-Appalaches. Le projet vise à impliquer les jeunes dans la promotion des déplacements actifs et sécuritaires et dans l’amélioration de la sécurité.

Source :
Accès transports viables

Pour informations :
Sherry Stanbury, chargée d’animation
Accès transports viables 418-522-0006, poste 3074
s.stanbury@transportsviables.org